Alti – lorgnette

Les altis par le petit bout de la lorgnette

Dans une chorale, les altos sont un des pupitres avec les sopranos, les ténors et les basses.
L’alto est, dans un choeur, la voix la plus basse chez les femmes. Ce mot est emprunté à
l’italien alto (haut).
En terme de musique cela signe littéralement “haut” parce qu’anciennement c’était la voix masculine la plus aiguë alors qu’aujourd’hui c’est la voix féminine la plus grave.

Elles sont le sel du monde, du moins le croient-elles. Ce sont des personnes simples, sérieuses et toujours présentes aux répétitions.
La position des altos est unique dans le choeur : elles ne peuvent jamais se plaindre d’avoir à chanter trop haut ou trop bas et elles n’ignorent pas que tous les autres pupitres trouvent la partie d’alto pitoyablement facile.
Mais les altos savent qu’il n’en est rien et que, lorsque les sopranes s’égosillent sur le “la d’en haut”, elles doivent chanter des passages compliqués, pleins de dièses et de bémols, avec des rythmes impossibles que personne ne remarque parce que les sopranes et basses chantent trop.