Sopranes Lorgnette

Les Sopranes par le petit bout de la lorgnette

La voix la plus haute et la plus aigüe dans une chorale.
Le terme soprano désigne avant tout le pupitre dont la tessiture se situe « au-dessus » (de celui des altos, ténors et basses). C’est pourquoi, anciennement, cette voix s’appelait “dessus” en français et “sopra” en italien d’où la traduction française “soprane”.
Dans la musique vocale, le soprano s’exécute exclusivement aujourd’hui avec des voix de femmes ou d’enfants. En effet, la voix des jeunes garçons qui n’ont pas encore atteint l’âge de puberté est au même diapason que celle des femmes, soit une octave plus haut que les voix d’hommes

Les sopranes sont celles qui chantent le plus haut, ce qui leur fait croire qu’elles dominent le monde.
Elles se considèrent bafouées si on ne leur permet pas de monter au moins au “fa d’en haut” dans n’importe quel mouvement de n’importe quelle oeuvre.
Lorsqu’elles y arrivent, elles tiennent les notes au moins une fois et demie la durée requise par le compositeur et/ou le chef de choeur, puis elles se plaignent que ça tue leur voix et que le compositeur et le chef sont des sadiques.